LE LANGAGE DU CORPS

LA BOUCHE

Je parle beaucoup trop.
Alors je ris, reste bée ou mange
Car pleine je ne dit mot
Et mon haleine consent.

Quand je fais la fine,
On me fait monter l’eau
Et je viens enfarinée
Pour faire un bon gâteau.

Si je bois,
J’ai celle de bois
Et j’aime à me jeter dans celle du loup,
C’est si doux

Quand on s’embrasse.


Expressions corporelles - Bouche

Bouche bée : rester muet de stupeur
En avoir plein la bouche : ne parler que de cela
Fine bouche : personne raffinée (pour la gastronomie)
En avoir l'eau à la bouche : saliver d'avance (de plaisir de ce qui vient)
Gueule de bois : état vaseux après un excès de boisson (bouche pâteuse)
Amuse-gueule : petits mets pour le goûter ou l'apéritif
Se fourrer dans la gueule du loup : aller au devant d'un danger
Bouche-à-bouche : procédé de respiration artificielle (pour sauvetage)
Bouche-trou : personne ou chose comblant un vide
Ôter le pain de la bouche : priver
De bouche-à-oreille : (transmis) par voie orale, par rumeur
Garder, réserver pour la bonne bouche : garder le meilleur pour la fin
Casse-gueule : entreprise risquée ; se casser la gueule : tomber
Se mettre sur la gueule : se battre
Ta gueule ! Ferme ta gueule ! (grossier) : Tais-toi !
Grande-gueule, Fort en gueule : dur, bavard et grossier